Suivant

Précédent

6

Au IIIe siècle, pour se protéger des invasions alamanes et franques, les romains construisent une épaisse muraille longue de 800m. Augustomagus se replie alors dans un castrum de 6 ha assurant la sécurité de l’administration et de ses habitants : les Sulbanectes.

Construite selon la technique romaine utilisant l’alternance de pierres et de briques pour en assurer la solidité, la muraille de Senlis est l’une des rares constructions de ce type, conservée dans sa quasi-intégralité en France. Vous pouvez encore admirer 16 tours sur les 30 d’origine.
Une partie de cette muraille se trouve cachée dans les propriétés privées.

Ne ratez pas les meilleurs points de vue sur la muraille:
- Au Jardin du Roy avec les tours de pierres et de briques,
- Dans le Parc du Château royal où la muraille délimite son enceinte,
- Rue de la Treille avec la "Fausse Porte", une ouverture à même la muraille,
- Le Jardin de l’évêché, rue aux Flageards où elle a été en partie détruite pour laisser la place à la cathédrale et dont la partie existante a été convertie en salle pour recevoir les œuvres du Musée d'Art et d'Archéologie
- Lors de votre passage au square Vernet, observez bien pour ne pas rater la statue d'un petit bonhomme dans la muraille
-Rue de Villevert où la muraille a été détruite pour laisser passer, charrettes, chevaux et maintenant les voitures.

Le soubassement de la muraille s’appuie sur des matériaux de remploi (colonnes, statues…). Vous pouvez découvrir in situ ces fondations au Musée d’Art et d’Archéologie révélant des éléments exceptionnels, provenant de monuments détruits, assemblés à sec sur une hauteur de 3 ou 4 assises.

Visite

  • Visite guidée : non
  • Visite libre : oui

Ouverture

Du 01 janvier au 31 décembre
Lundi Ouvert
Mardi Ouvert
Mercredi Ouvert
Jeudi Ouvert
Vendredi Ouvert
Samedi Ouvert
Dimanche Ouvert